Infâmi(ll)e à Blanquefort

Les étudiants de 1ère année de BTSA anabiotec (analyses biologiques et biotechnologies) du LEGTA de Blanquefort se sont produits sur la scène du Mascaret à Blanquefort le jeudi 9 janvier 2020, dans un spectacle intitulé « Infämi(ll)e. Mis en scène par la comédienne Cécile Delachérie de l’Atelier de Mécanique Générale Contemporaine, celui ci a proposé des textes de divers auteurs contemporains tels que Catherine Zambon, Louis Calaferte, Jean-Philippe Ibos, Roland Fichet, Françoise Duchaxel, et d’autres écrits par les étudiants eux-mêmes.

Comme le suggère le titre du spectacle, il est ici question de la famille et des enfants, de leurs relations complexes, et souvent douloureuses. Les doutes et les angoisses existentielles de chacun affleurent, et on rit souvent jaune. Car bien sûr c’est un miroir que nous tendent les auteurs, celui de nos faiblesses, de nos failles intimes, de notre violence réelle ou symbolique. Parents trop ou mal aimants et enfants peut être pas si innocents nous rappellent qu’on ne choisit pas sa famille, lieu de toutes les névroses, à la fois ultime refuge et piège dont on peine parfois à s’enfuir…

34 heures d’atelier théâtre ont été nécessaires pour mener à bien ce projet, au thème sensible qui je crois a beaucoup touché les étudiants. Cécile Delacherie de la compagnie bordelaise AMGC (Atelier de Mécanique Générale Contemporaine) a mené comme toujours ce travail de main de maitre, et a su choisir avec les jeunes des textes qui leur ont permis de rencontrer le théâtre contemporain et certains de ses auteurs d’une part, et d’autre part, de se confronter au regard des autres et de prendre la parole en public, compétences qui, faut il le rappeler, sont de plus en plus appréciées et recherchées dans le monde professionnel.. Pour compléter cette approche les étudiants ont également assisté à deux spectacles choisis dans la programmation du Carré/Colonnes.

À lire aussi sur le site du CRARC Aquitaine

Charger d'autres articles
fringilla vel, libero libero. non mattis ut