« Dernier rayon »

Un atelier théâtre avec la Cie du Théâtre des Chimères et le médiateur culturel « La caze aux sottises » autour du spectacle « Dernier rayon » (mise en jeu : Jean-Marie Broucaret) qui sera accueilli en résidence de création au lycée de Montardon en novembre 2016.

Du théâtre en vélo !

Un texte de Joël Jouanneau transposé ici dans les Pyrénées mettant en scène le vieil Aldebaran et son petit fils, en vélo, sur les chemins de la vie. Il y est question de transmission et de mémoire, d’effort et de dépassement de soi, du rapport à la nature et à la liberté, et de bien autres choses encore…

Extrait :

IMG_3068

« Oh oh !

Oh doucement !

Mets toi en jambe

Si vite tu vas t’asphyxier

Ronge ton frein, gamin

Folâtre un peu

Musarde

Prends la clé des champs

Apprends à respirer

Lambine ! »

 La classe de 1ère STAV Productions animales a pratiqué tout au long de l’année une série d’ateliers de pratique théâtrale encadrés par deux comédiens de la compagnie du théâtre des chimères. Plusieurs étapes dans ce projet : tout d’abord une présentation historique des arts de la rue en France en tant que discipline artistique marginale puis reconnue comme telle, soutenue dans sa création, sa diffusion et même enseignée. Ensuite des sorties au théâtre (Agora à Billère) pour 2 spectacles, une version contemporaine des jeux de l’amour et du hasard de Marivaux et « Je serais Mc Beth » de Christian Carrignon, pièce d’un metteur en scène phare du théâtre d’objet. Echanges en bord de scène après chaque représentation. En classe : après avoir présenté et lu aux élèves, la pièce de Joël Jouanneau « Dernier rayon », les comédiens ont proposé aux élèves de créer une mise en scène non-dialoguée des séquences fortes de la pièce, sous forme de tableaux vivants, après quoi ils leur ont demandé de rédiger leurs propres souvenirs autour du thème du vélo. Des lectures en ont été faites qui se dessineront l’an prochain en mises en scène associées à la résidence de création de « Dernier rayon » au lycée.Les élèves ont pu grâce à ce projet, découvrir le plaisir de jouer, dépasser ses appréhensions individuelles en participant à cette belle énergie collective qu’est le théâtre, au cours des ateliers de pratique. Les comédiens leur ont offert beaucoup de liberté et d’inventivité, il ne s’agissait pas d’apprendre des textes par cœur, mais de travailler autour de l’interprétation de l’émotion.Les élèves ont aussi découvert un domaine culturel peu connu, celui des arts de la rue, la réalité du métier de comédien, metteur en scène, diffuseur culturel, le statut d’intermittent du spectacle etc.. Ils se sont rendus à Louhossa visiter « Hameka », un centre de fabrication des arts de la rue, accueillant des compagnies en résidence et atelier de fabrication de décors. Enfin, ils ont travaillé avec une compagnie phare des Pyrénées Atlantiques « le théâtre des Chimères » ainsi qu’un opérateur culturel axé sur un projet de territoire fort « La caze aux sottises ».

A la rentrée prochaine, les élèves retravailleront leurs souvenirs déjà identifiés : « la vengeance, le vélo de Marcel, un dimanche avec mamy, l’apprentissage, la panne, la chute, l’hommage, le bolide et la réconciliation ». Il leur faudra affiner l’écriture, les personnages, la place du narrateur et réfléchir aux éléments de scénographie.


 

Projet Théâtre 2016 docx
Titre: Projet Théâtre 2016 docx (364 clics)
Légende:
Nom du fichier: projet-theatre-2016-docx.doc
Taille: 8 MB

À lire aussi sur le site du CRARC Aquitaine

Charger d'autres articles