Les Concerts de poche aux lycées agricoles d’Oloron et Montardon

 Projet fédérateur de l’EPL 64.

Préambule: Les Concerts de Poche –Association reconnue d’utilité publiquea créé un dispositif d’ateliers et de concerts itinérants.

Ses objectifs :

Emmener les plus grands artistes de la musique classique, du jazz ou de l’opéra, dans les zones rurales et les quartiers.

Impliquer tous les publics, en particulier les jeunes, les personnes isolées ou défavorisées, dans des projets musicaux participatifs.

Servir une dynamique sociale et territoriale, créer un lien durable entre les habitants et contribuer à équilibrer l’offre culturelle.

« Pas de concert sans ateliers, pas d’ateliers sans concert », c’est le principe des Concerts de Poche.

Cette action culturelle très élaborée permet de développer dans la durée des liens inédits entre les musiques dites « savantes » et une très large diversité de publics. C’est un concept innovant de culture citoyenne.

Ce projet mené en 2017/2018 par les lycées agricoles d’Oloron et Montardon tendait à poursuivre l’exploration de la musique classique et de son répertoire initiée au sein des trois lycées agricoles (Montardon, Orthez et Oloron) depuis 4 ans.

Le projet  s’est articulé autour :

  • dateliers « Musiques en chantiers » : découverte et sensibilisation à la musique classique menés par Delphine Magdalena, comédienne et Florestan Mosser, tubiste. 3 classes ont participé : une classe de 4ème (LPA Oloron) et deux classes du lycée de Montardon (dont l’atelier musique)
  • un atelier de chant choral mené au Lycée des Métiers de la Montagne -LPA d’Oloron. Chef de chœur : Arnaud Garnier pour 15H d’apprentissage de 3 chants.La berceuse cosaque car le thème du concert final était l’Ame russe. Puis deux autres chants ont été appris : Hallelujah de Léonard Cohen et Siyahamba (chant africain).

Ces trois chants polyphoniques étaient harmonisés pour trois voix  (deux voix de femmes et une voix d’homme). Les répétitions ont eu lieu au lycée. Ce fut très difficile de capter l’attention de ce groupe. Personne n’avait jamais chanté en chœur, n’avait jamais lu une partition. Mais petit à petit les élèves (notamment les filles) se sont pris au jeu et ont fait des efforts pour interpréter ces chants avec sérieux. Au final les élèves ont réussi à interpréter de façon toute à fait honorable les trois chants appris accompagnés par Thomas Leleu au tuba et Magali Albertini au piano lors du concert du 29 mai.
Une étude sur l’évolution du chant polyphonique depuis le Moyen Age avait été réalisée en cours d’ESC

Durant cet atelier Eric Saint-Marc (Titulaire des Orgues des églises St- Jacques et St Martin de Pau) a participé à quelques répétions pour accompagner les élèves au piano.

  • Rencontre avec les artistes et Concert 

Mardi 29 mai la classe de 1ère STAV, la classe option musique du lycée de Montardon ainsi que les 34 élèves chanteurs du lycée agricole d’Oloron se sont retrouvés dans l’après-midi dans l’amphithéâtre du lycée de Montardon pour un échange d’1H30 avec Thomas Leleu- tubiste- et Magali Albertini- pianiste

Le parcours professionnel des artistes ainsi que les contraintes liées à l’apprentissage d’un instrument ont été abordés de même que les motivations des artistes pour intégrer le dispositif Les Concerts de poche. Puis une répétition générale avec le chœur d’Oloron et les artistes a eu lieu sous la direction d’Arnaud Garnier.
Le concert a débuté à 20H30
Les élèves du LPA d’Oloron ont assuré la première partie de ce concert.
225 élèves des lycées agricole de Montardon et Oloron étaient présents.

L’amphithéâtre du lycée était comble. 

Projet soutenu par

Le Ministère de la Culture/DRAC Nouvelle-Aquitaine
Le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation/DRAAF Nouvelle-Aquitaine
Le Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine
Le CRARC Aquitaine


 

 

 

À lire aussi sur le site du CRARC Aquitaine

Charger d'autres articles
quis nec leo. Praesent amet, ante. id vel, quis, elementum fringilla et,