Absences en terres agricoles: écriture de lumière dans l’EPL 64

Inscrit dans le dispositif « Ecriture de lumière » coordonné par le FRAC Aquitaine et réalisé avec le centre d’art image/imatge d’Orthez, ce projet culturel a été mené par le photographe Christophe Goussard et les enseignantes d’éducation socioculturelle de l’EPL 64.

Contrepoint au travail réalisé il y deux ans sur la transmission et la mémoire, nous sommes allés voir cette fois ci d’un peu plus près du côté de la non transmission, la non reprise, la rupture, la solitude, pour des raisons complexes mais souvent en lien avec le technique, l’économique et le social.
Le monde agricole dans toute sa dynamique, sa puissance, est aussi un monde fragile parce-que l’humain est au cœur du système.
C’est cette fragilité, cette humanité au cœur des décisions stratégiques techniques, économiques, que nous souhaitions mettre en évidence dans ce travail par le regard de nos jeunes en formation, témoins et acteurs dans leur contexte social et familial.
Ce projet a été mené par une classe de 1°STAV du lycée agricole de Pau-Montardon et une classe de Terminale CGEA du lycée agricole d’Orthez .

Le lycée des métiers de la montagne d’Oloron a quant à lui réalisé un documentaire sur les mêmes problématiques « L’absence en milieu rural ».

Un livret a été édité pour rendre compte de ce travail et l’ensemble des réalisations des trois établissements a été présenté autour d’une exposition le 19 mai à La Commande en Béarn.

Partenaires: Centre d’art image/imatge, Christophe Goussard

À lire aussi sur le site du CRARC Aquitaine

Charger d'autres articles
at efficitur. sit consequat. ipsum diam ut et,